Blinis au sel antillais

Recette pour une cinquantaine de blinis
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 45 minutes

Ingrédients :
400g farine de blé
2 œufs
10g levure chimique
40 cl crème liquide
Chantilly (ou 25cl crème liquide montée en crème fouettée)
sel fin
sel antillais, poivre

 

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel fin. Fouetter la crème liquide au batteur. (Attention à ne pas faire tourner cette dernière !)
Dans un saladier, verser la farine et la levure, faire un puits au milieu et y poser les 2 jaunes d’œuf. Mélanger à l’aide d’un fouet et ajouter le lait progressivement jusqu’à obtention d’une pâte lisse et élastique. Saler avec du sel antillais (mélange de sel marin, piment,oignons,ail,sel de céleri,curcuma, paprika), poivrer. Incorporer délicatement les oeufs montés en neige puis la crème fouettée.

Si comme moi vous avez utilisé de la crème chantilly toute faite (car vous avez réussi à faire tourner votre crème fouettée ! Oups !) incorporez la chantilly jusqu’à obtention d’une belle pâte à blinis aérienne. Je ne saurais vous donner la quantité, mais ne videz pas la bombe de chantilly dans le plat !

Faire chauffer la poêle à sec sur feu fort. Imbiber un morceau de papier absorbant d’huile de friture, et graisser rapidement le fond de la poêle. Baisser légèrement la puissance du feu et commencer la cuisson des blinis.
Dans la poêle antiadhésive, verser une petite louche de pâte au centre et étaler légèrement en inclinant la poêle. Les blinis ne doivent pas être trop grands, mais doivent être un peu épais ! Cuire quelques instants puis retourner pour cuire la seconde face. Dès que les 2 côtés du blinis sont dorés, retirer du feu et glisser sur une feuille de papier d’aluminium afin de les garder au chaud. Procéder de la même manière pour les autres blinis jusqu’à épuisement de la préparation.

Si besoin, réchauffer les blinis emballés dans du papier aluminium dans un four bien chaud pendant quelques minutes.

Servir tiède accompagné de saumon, de gravlax, ou encore de yaourt grec aromatisé aux herbes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *