Tartelette sucrée au pâtisson

Ayant ramené plusieurs pâtissons du marché, j’ai voulu essayer de les cuisiner en salé mais aussi en sucré, et je peux vous assurer que je me suis réglée dans les 2 cas.

Pour cette recette il vous faudra 2 emportes pièce de diamètre proches mais différents.

Ingrédients :
1 pâtisson
sucre de canne
1 pâte à tarte sablée
crème liquide
1 gousse de vanille
chantilly
huile d’olive
sucre pétillant

 

Préchauffer le four à 180°c.

Tailler le pâtisson, à l’aide de l’emporte pièce le plus petit, de manière à obtenir des tranches d’à peine 1 cm d’épaisseur sans la peau. Pour ce faire, couper les extrémités du pâtisson et enfoncez votre emporte pièce dans la chair.

Vous pourrez intégrer les restes de pâtisson dans une soupe ou une purée.

Dans une poêle bien chaude, faire délicatement dorer les tranches de pâtisson accompagnées d’une noix de beurre jusqu’à ce que la chair devienne tendre et translucide, mais conserver une belle apparence.

Etaler la pâte à tarte sur un plaque de cuisson, recouvrir d’une feuille de papier sulfurisé et lester avec des billes de cuisson afin que la pâte ne cloque pas.
Enfourner 15-20 minutes.

 

Quand les pâtissons sont cuits, les saupoudrer d’un peu de sucre de canne et laisser caraméliser quelques minutes sur les 2 faces. A l’aide d’une pince en silicone, sortir les tranches de pâtisson et réserver.
Dans le jus de cuisson, ajouter 3 cuillères de sucre de canne et un mince filet de crème liquide et laisser colorer doucement sur feu faible.

Laisser la pâte à tarte tiédir à température ambiante puis, à l’aide de l’emporte pièce le plus grand, découper autant de ronds de pâte que de tranches de pâtisson.

Dans une tasse à café, égrainer une gousse de vanille et mélanger avec un peu d’huile d’olive d’exception type kalios n°3.

Procéder au montage de la tartelette :
Sur un disque de pâte, étaler un peu de caramel puis une tranche de pâtisson. Verser un mince filet d’huile d’olive à la vanille et surmonter d’une mousse de chantilly et de quelques sucres pétillants.

Servir tiède et sans attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *