• 1 dose de riz pour 1 dose d'eau
  • 5 cl vinaigre de riz
  • 2 c. soupe sucre

Forcément, il fallait y passer, au riz vinaigré japonais.
Déjà parce que je fais souvent du poisson cru à la maison, mais aussi parce que c’est tout de même un incontournable selon moi. En plus, en apprenant la technique, fini les livraisons jap de mauvaise qualité et qui coûtent un bras (sinon deux)…

La technique est assez simple, mais il faut la suivre à la lettre.

Pour 2 personnes, je compte généralement 2 verres à whisky de riz. Si vous souhaitez également réaliser des sushis, ajoutez 1 verre de plus.

 

Avant toute chose, notez bien la quantité de riz utilisée et gardez sous la main votre outil de dosage.

 

Etape 1 : Rincer le riz.
Dans un grand saladier rempli d’eau, rincer le riz en le remuant vivement entre vos doigts afin de détacher le maximum de résidus et d’amidon. L’eau doit devenir banche et opaque. Rincer puis recommencer jusqu’à ce que l’eau ne soit plus brouillée. Généralement il faut procéder au rinçage 4 fois.

 

Etape 2 : Cuisson du riz
Une fois le riz bien lavé, le poser dans une casserole disposant d’un couvercle transparent et ajouter son même volume en eau (si 3 verres de riz, ajouter 3 verres d’eau). Bien étaler le riz afin de cuire de manière uniforme.

 

Poser le couvercle sur la casserole et mettre sur feu-moyen feu-fort jusqu’à ébullition.

Durant toute la cuisson il est indispensable de ne jamais relever le couvercle de la casserole !

Dès les premières ébullitions, compter 2 minutes puis baisser le feu à feu moyen – feu faible et laisser cuire encore 10 minutes.

 

Etape 3 : Fin de la cuisson
A l’issu des 10 minutes, éteindre le feu et laisser reposer encore 10 minutes, toujours sans enlever le couvercle.

 

Etape 4 : Incorporer le vinaigre
Une fois le riz cuit, il faut le mélanger délicatement à l’aide d’une grosse cuillère en bois afin de l’aérer et d’éviter que les grains ne deviennent trop collants.

En même temps, mettre une petite casserole à chauffer avec le vinaigre de riz et le sucre jusqu’à complète dissolution sans jamais porter à ébullition.

Astuces : Aux Antilles j’ai pris l’habitude de préparer le riz vinaigré avec du vinaigre de canne à sucre (vezou) et du sucre de canne. Je vous recommande vivement l’expérience, c’est très agréable !

Incorporer délicatement le vinaigre au riz et servir ou accommoder selon les envies.

 

Vous pouvez, très simplement, servie ce riz accompagné de fines tranches de poisson cru extra frais et de quelques graines de sésame noir.

Pour découvrir la technique en image, je vous recommande cette petite vidéo, éditée par a-vos-baguettes.com