Le champignon Enoki

Voilà un champignon que je glisse très facilement dans mes soupes asiatiques.

On le croirait tout droit sorti de la forêt toxique « Fukai » dans Nausicaä de la vallée du vent, film d’animation réalisé par Hayao Miyazaki.

D’une saveur très légère et subtile, il est un régal pour les yeux et pour les papilles.
Ce champignon est vendu en bouquet. Il n’a pas besoin d’être nettoyé mais il faudra prendre soin de couper son pied terreux avant de le consommer. Il est servi frais pour accompagner les salades, soupes ou sautés, à condition de ne l’ajouter qu’en fin de cuisson.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *